oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Entrer en prépa Décoder un palmarès

Qu'est-ce qu'un Top Taupe ?

Les palmarès des classes préparatoires, des Grandes Ecoles, des lycées, etc ... sont à l'Etudiant et autre Expansion ce que la vie de Carla est à Paris-Match ! C'est sexy, people et distrayant. Et cela assure plusieurs numéros par an sans se fouler, tout en garantissant un nombre de lecteurs non négligeables.

Nombreux sont les futurs taupins qui choisissent leur option et leur lycée à partir de ces classements, supposant que ce qu'ils lisent a un sens.

Malheureusement ces palmarès ne sont pas des Gault & Millau des classes préparatoires. Car les enquêteurs gastronomiques testent vraiment les tables qu'ils recommandent, ne se contentent pas de lire la carte et surtout, ils en connaissent un rayon en cuisine !

Gotlib - Hamster Jovial
Mis à jour ( Lundi, 18 Août 2008 06:59 ) Lire la suite...
 

Influence du panel d'écoles de référence

On retrouve, quelle que soit l'enquête, le même échantillon d'écoles :
Polytechnique, Centrale Paris, Mines de Paris, Ponts et Chaussée, Supélec, SupAéro auxquelles s'ajoutent, selon la source, l'ENSAM, Télécom Paris, SupOptique ou Centrale Lyon.
Il est donc inutile de lire deux palmarès, ils donnent pratiquement la même information.

En fait le panel reprend tout bêtement les 9 ou 10 premières écoles du palmarès des Grandes Ecoles établi par les mêmes journalistes dans le numéro du mois précédent.
C'est un peu douteux sur le principe. Mais le journaliste ne va pas faire pipi sur ses mocassins à pompons en choisissant des écoles qu'il n'aurait pas classées.

Mis à jour ( Samedi, 01 Juin 2013 08:37 ) Lire la suite...
 

Admis ou intégrés : qu'est-ce que ça change ?

Pour que le palmarès ait du sens, il faut aussi que lorsque un étudiant est admis dans une école qui a l'honneur d'être dans l'échantillon, il l'intègre.
Ce ne serait que justice quand on sait le mal que le journaliste s'est donné pour faire son classement des Grandes Ecoles.

Sauf que ce n'est pas le cas ! Mais alors ce n'est pas le cas du tout.
Et pourquoi ces petits crétins nous pourrissent-ils ainsi les pourcentages ?
Souvent parce qu'ils ont encore des rêves. Classiquement ils veulent :

  • être aviateurs ou pour le moins tripoter des avions,
  • construire des routes ou des immeubles,
  • faire de l'informatique
  • être ingénieur chez Lego ou chez Meccano ...


T. Ungerer
Mis à jour ( Vendredi, 15 Août 2008 10:30 ) Lire la suite...
 

Impact du nombre de divisions dans l'établissement

Ce qui est véhiculé par un palmarès, c'est l'idée que tel lycée est meilleur que tel autre. Et c'est aussi ce que veut croire le lecteur qui n'a finalement que le journaliste qu'il mérite lorsqu'il s'imagine qu'entrer dans un lycée du haut d'un palmarès lui garantira une meilleure qualité de formation et la réussite !
Mais lorsqu'il y a au moins deux sections d'un même type dans l'établissement, l'une est étoilée et l'autre pas. Les meilleurs étudiants sont alors regroupés dans une des classes.

Le classement global du lycée perd alors tout son sens.

Mis à jour ( Mardi, 17 Mai 2011 06:16 ) Lire la suite...
 



Nous avons 11 invités en ligne