oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

BD n-1

Soda est Flic ... mais ne le dites pas à sa mère qui le croit pasteur. C'est du polard, façon série télé, avec poursuite de voitures et gros calibres. 11 tomes à ce jour 2 dessinés par Warnant et les suivants par Gazzotti (que je préfère).
Le Choucas : 6 albums.
Les enquêtes d'un ancien ouvrier devenu un improbable détective. Dessin nerveux ambiance série noire, scénarios bien ficelés.
  Le tueur. Comme vous et moi, il a un job. Pas plus, pas moins. Ah, il a quelques états d'âmes tout de même.
Et puis quelques ennuis aussi.
C'est du polar. Original !
   
Kid Paddle est totalement incontournable. Les aventures sans risque de ce maniaque du joystick et de ses potes tiennent plus de 11 tomes, tous excellents. Une de ces BD qui vous font passer pour un fou parce que vous hurlez de rire tout seul dans votre coin. La série Game Over est moins bonne, quoique pas à dédaigner. Tony et Alberto : le gamin a des copains, son chien aussi. Tout le monde est totalement givré !
C'est un bonheur.

Calvin et Hobbes : les aventures géniales d'un gamin et de son tigre en peluche pour les adultes mais bien vivant pour lui. Absolument génial (au moins 19 albums).
Garfield est inévitable. Ce chat est un goret. Affublé d'un maître débile, il a pour souffre douleur un chien totalement abruti. Un humour très décalé ... (plus de 25 albums).

Ces BD sont américaines. Non traduites pour travailler son anglais, c'est parfait : dixit la prof d'anglais. Mais ça se déguste très bien en français.
Pierre Tombal est ... gardien de cimetière. Il aime ses enterrés, plus que vous bien des vivants. Et la mort est sa copine. Un dessin un peu à l'arrache, volontairement fouilli. Des textes excellents, et ... Avouez que le héros est original. Au moins 20 albums Spoon et White constituent le duo de flics le plus calamiteux de la BD. C'est "L'arme Fatale" revue et corrigée avec un petit blond maniaque de la gachette qui se prend pour Clint Eastwood, et un grand brun qui se la joue décontracté. Vif et drôle.
Idées Noires : Géniale série de Franquin. C'est drôle, souvent cruel, et parfois très noir, effectivement. Il faut lire, du même, les aventures de Gaston, le grouillot des éditions Dupuis. Rien à ajouter : un classique. Joe Bar ... les aventures de quatre essoreurs de poignée. Incontournable pour les motards (les autres apprécieront aussi). Le milieu motard très bien observé, c'est du vécu. Le meilleur album est le premier (il y en a 5 pas tous du créateur de la série qui est un gros flemmard).
Mis à jour ( Lundi, 27 Juin 2011 07:09 )  

Nous avons 5 invités en ligne