oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Choisir son lycée

Le choix d'un établissement est plutôt aisé :

Le meilleur lycée est à coté de chez vous si il vous offre les filières que vous souhaitez.

Et c'est encore mieux si c'est une structure à taille humaine.


  • Si l'option de sup est présente et si vous n'êtes pas sur de votre choix pour la deuxième année, vérifiez que les deux spéciales correspondant à votre sup sont présentes aussi :
    PSI et PC si vous voulez faire PCSI - SI et MP si vous voulez faire MPSI ...
    Lorsque le lycée ne possède pas la section de spéciale qui vous intéresse, vous retrouverez sans problème une place ailleurs dès lors que vous avez obtenu votre passage en spéciale. Donc choisissez toujours en sup l'option qui vous intéresse et non celle qui est présente dans votre établissement.
  • Privilégiez toujours le moindre temps de transport (moins de 20 mn c'est l'idéal)
    Si cette perle rare n'existe pas, privilégiez les lycées avec internat. Attention, les internats ferment en général le dimanche et il n'est pas rare que vous ayez des cours le samedi, votre we peut donc être très court.
    Si vous êtes provincial, restez le : les lycées parisiens ne valent pas mieux que ceux de province.
    Et si vous êtes parisien, osez la province avec internat !

  • Les lycées réputés sont souvent des usines et vous risquez fort de devenir un numéro. Un grand établissement n'est pas une assurance contre l'échec, au contraire même, si vous étiez élève de terminale dans un établissement à taille "humaine".
    Les derniers de classes d'un grand établissement ne réussissent pas mieux que les derniers de classes d'un établissement lambda et lorsque l'on met ensemble tous les premiers de classes, il y a forcément un dernier. Et ce dernier : ce peut être vous.
    A contrario, les meilleurs de classes dans les lycées lambda réussissent aussi bien que si ils étaient dans un grand lycée et ils souffrent moins. De nombreux élèves auraient sans doute mieux vécu leur prépa (voire n'auraient pas été viré en fin de sup) si ils avaient songé à ce détail.

ALORS FINALEMENT DOCTEUR, QUE DOIS-JE FAIRE ?

  1. Tous d'abord, évaluez votre niveau : si vous n'êtes pas dans les tous premiers de votre terminale, ne visez pas les établissements les plus prestigieux. Cela peut très bien se passer, mais vous risquez aussi d'avoir été retenu pour faire nombre et de vous retrouver en spéciale, si vous passez, dans les sections les moins fortes de l'usine. Votre choix n'a alors plus aucun intérêt.
  2. Ne vous fiez pas trop aux classements "officiels" : allez dans les établissements lors des portes ouvertes, cherchez à rencontrez des étudiants qui les fréquentent ou des enseignants qui y travaillent.
  3. N'écoutez pas trop vos parents : fiez vous à ce que vous sentez et à ce que vous êtes.
  4. Ne vous préoccupez pas de savoir si les classes sont étoilées ou non. Il en va de l'étoile comme du "Grand" lycée : elle ne vous rendra pas meilleur. Dites vous qu'une étoile n'a de sens que si il existe deux sections identiques dans l'établissement. Si ce n'est pas le cas, vous ne pouvez pas préjuger du niveau de la classe. Et lisez cet article sur l'impact du nombre de divisions identiques dans un même établissement (rubrique décoder un palmarès).
  5. Privilégiez les établissements à "taille humaine" : vous avez moins de chance d'être un simple numéro dans un établissement qui n'est pas "spécialisé" dans les classes prépa.
  6. Si vous êtes un obsédé de la cote des lycées : il est inutile de remplir vos voeux en mettant en premiers 6 établissements très cotés : limitez vous à deux voeux de ce type en prenant en compte les remarques qui précèdent. Et arrangez vous pour qu'il y ait une cohérence dans ces premiers voeux.
  7. Complétez votre liste par des lycées dans lesquels vous pensez avoir réellement toutes les chances d'être accepté.
  8. Finissez la liste par deux ou trois voeux de lycées dont vous savez qu'il y a de faibles effectifs ou par des lycées qui créent leur prépa : cela ne diminue en rien vos chances de réussite tout en augmentant considérablement les chances d'être retenu. Et surtout, il ne faut pas le dire, mais ... une première promo c'est toujours un truc à part.
Mis à jour ( Vendredi, 15 Août 2008 10:26 )  

Nous avons 13 invités et 1 membre en ligne
  • spepsi