oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Michelet & Résultats Histoire brève

Histoire brève

Le 14 septembre 1798, Le citoyen Champagne, achète le domaine du Château de Vanves pour le compte du Prytanée Français, établissement dont il est le censeur. Pour l'anecdote le Prytanée est l'ancien Collège Louis-le-Grand de Paris.

L'objectif du bonhomme était, déjà, d'offrir, le dimanche, de l'air pur et de l'exercice aux pauvres ch'tis lycéens parisiens.

L'histoire du Lycée commence donc lorsqu'il devient l'annexe rurale de Louis le Grand ... Je sais, moi aussi cela m'a fait drôle, mais que voulez vous, faut s' y faire !

Mais écoutons plutôt un ancien :

"L'été à pieds, par les routes poudreuses (...) Nous autres internes allions à Vanves le dimanche (...) Arrivés à Vanves, on nous distribuait une tasse de lait et 125 grammes de pain. C'était pour nous une vraie fête, car c'était une fois en passant, de la lumière, de l'air, de la verdure, des fleurs, des champs !"

Le 1er octobre 1853, le Proviseur de LLG installe la division élémentaire (le collège) à Vanves : une cinquantaine de galopins. Les jeunes élèves commencent ainsi leur scolarité dans la verdure. Et en 1856, Monsieur Jullien, nouveau proviseur, fait appel aux Soeurs de Charité de la Présentation de la Vierge (woaw !) pour assurer l'intendance.

Il garantit alors que seuls sont admis à Vanves les "enfants dont l'éducation première a été soignée ...".
Comme quoi la banlieue, ça se mérite !

Le 6 août 1864, l'établissement cesse d'être une succursale de LLG et devient le 6ème lycée de Paris. Monsieur Jullien, proviseur de LLG, devient celui du Lycée du Prince Impérial, nom adopté par décret le 17 septembre de la même année.

Le lycée est alors très à la mode, il est du dernier chic d'y inscrire son rejeton, car il semble que les enseignants étaient des pointures. C'était un temps où les proviseurs pouvaient choisir leur personnel ! Ah j'en connais que cela doit faire rêver ...

On compte 350 élèves à la rentrée 1864, répartis du Cours préparatoire à la sixième.

Il faut attendre 1884 pour que s'ouvre la première classe de rhétorique. Le prof de philo était Jules Lagneau. Les classes de Rhéthorique Supérieure et de Mathématiques ouvrent en 1886, donnant ainsi au lycée l'intégralité du cursus secondaire. Il faut noter qu'à la rentrée 1885, le lycée compte 1009 interne pour 69 externes.

En 1881 on construit une piscine dans le parc ! L'eau courante, qui provient de sources est attiédie dans une chaufferie attenante. Le bassin fait tout de même 33 x 12 (m²).

Ci-dessous : Le lycée et le parc en 1869

En 1888, Le Lycée prend le nom de Michelet, historien, mort en 1874.

En 1892 on crée à Michelet une classe de Cours préparatoires à l'Ecole Normale Supérieure et à l'Ecole Polytechnique ...

On sourira à l'idée que Lakanal, à Sceaux, fut construit en 1885 sur le modèle de Vanves, l'internat y est une fonction essentielle.

Mais la mode n'est plus aux lycées d'internes à la campagne ...Janson en 1884, puis Buffon et Voltaire en 1889, sont ouverts à Paris sur la base de l'externat.

Vue aérienne du lycée aujourd'hui ... (sensiblement la même orientation)

L'essentiel de cet article a pour source l'excellent ouvrage de Xavier RENARD (ancien secrétaire du proviseur du Lycée). "Le château et le Lycée de Vanves - 1698 - 1998" Ed. Sides

Mis à jour ( Samedi, 10 Septembre 2016 16:05 )  

Nous avons 65 invités en ligne