oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

ISAT (1 avis)

Par Chloé (PCSI 2010 : elle a intégré directement en fin de Sup)

L’ISAT (Institut Supérieur de l’Automobile et des Transports) est une jeune école (1991).

D’un point de vu scolaire :
La politique de la maison c’est nous apprendre à être autonome et donc à nous débrouiller seul (heureusement on peut compter sur nos amis et surtout sur les promos précédentes).
Niveau professeur : vous venez de prépas donc vous avez tous eu des super profs qui sont passionnés et qui aiment ce qu’ils font. Dans le supérieur ce n’est pas tout à fait ça. Heureusement on retrouve des passionnés mais il y en a aussi qui ne valent pas grand-chose.
Niveau matières : A l’entrée en 3ème année (après le bac) on a 2 choix, soit la voix mécanique (structure et résistance des matériaux, mécanismes…) soit énergétique (moteur, rendement, électronique…). Puis en 5 ème année (après le bac) nous choisissons une option supplémentaire :
-    en mécanique : matériaux ou vibration (LAS…) ou production, design et qualité
-    en énergétique : environnement (nouvelles énergies…) ou système embarqué (électronique)
Le contenu des cours est intéressant, on apprend pas mal de choses.
Nous avons également des matières plus générales comme management, marketing, RH, droit, langues…

L’emploi du temps varie tout le temps, les jours ne se ressemblent pas du tout on en gros 8h de Cours Magistraux par semaine (mais ça n’est pas obligatoire) et 12h de TD + 12h de TP mais ça dépend du semestre et de notre année.

A l’ISAT, les langues ce n’est pas terrible, mais heureusement nous avons l’obligation de partir minimum 6 mois à l’étranger en étude ou en stage (certains passent 2 ans à l’étranger).

Niveau travail à fournir il y a différentes stratégies : le bachotage ou le continu. En gros il faut bosser 2 à 4h par TP mais chaque semestre on a des projets qui nous demandent environ 10h de travail, plus les rares contrôles au milieu du semestre puis toute la semaine de partiel.

C’est très différent de la prépa : par exemple en partiel et contrôle on a le droit à un formulaire (on note ce qu’on veut dessus) et même parfois à tout le cours et les TD.

Niveau carrières et anciens :
Bien que le réseau des anciens soit récent, nous avons un lien étroit avec eux puisque certain viennent nous voir au WEI (wwek end d'intégration), aux tournois de sport, aux remises de diplômes ou encore pendant le Gala.
Concernant les carrières, la plupart sont dans l’automobile (course ou non) d’autres un peu partout ailleurs. C’est un diplôme qui nous permet d’aller dans tous les secteurs où il y a de la mécanique et/ou de l’énergétique, c’est très vaste. On ne finit hélas pas tous PDG de BMW mais il y a de belles carrières.

D’un point de vu social :
La 1ère réticence que l’on a avant de rentrer dans cette école c’est : NEVERS, mais c’est où ça ? A coté de Magny Cours, dans la Nièvre mais c’est vraiment perdu il n’y a que des vieux qui habitent la bas !
Coupons court à tout mensonge : Nevers c’est la Nièvre et oui c’est perdu. Mais le gros avantage est que du coup on habite tous les uns à côté des autres et que cela forme une cohésion plutôt très sympathique. De plus il y a d’autres écoles du supérieur. Et il y a un train direct pour Paris (2h).
La 2ème objection serait : mais c’est une école de mécanique automobile donc il n’y a pas de fille ! C’est vrai sur environ 600 élèves, nous sommes 20 filles. Pour les filles il faut se faire à l’ambiance masculine et pour les garçons, certes à l’ISAT il y a peu de filles, mais à Nevers il y a un IUFM, une école d’infirmière et 2 BTS d’art où là il n’y a que des filles.
Voilà pour les stéréotypes ...

Sinon tous les mordus du sport y trouveront leur compte : 2h de sport obligatoires par semaine (au minimum) et plus d’une 50aine de sports à la carte (et on peut toujours en créer).
Le sport de l’ISAT c’est tout de même le Rugby car chaque année nous participons aux Ovalies (tournois Européens pour étudiants du supérieur). Chaque année il y a une 20aine de joueurs pour 100 supporters, c'est-à-dire que pendant 3 jours, chaque année, nous allons tous en déplacement tous ensembles défendre les couleurs de notre école. Et le mieux dans tout ça c’est que les anciens (comme pour le Week End d’Intégration) reviennent.

Donc pour résumé, l’ISAT c’est :
-    la fraternité
-    la solidarité
-    la mécanique ou l’énergétique
-    les soirées
-    le sport

 

Nous avons 50 invités en ligne