oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Sortir de prépa Ecoles vues de l'intérieur Télécom Phys Stras (ENSPS 1 avis)

Télécom Phys Stras (ENSPS 1 avis)

Vadim (PSI 2011)

TELECOM PHYSIQUE STRASBOURG (ex-ensps)
http://www.telecom-physique.fr/
(le site est bien fait, on y trouve pas mal de choses, dont les cursus de chaque année)

C’est une école fondée en 1970 dans le but de former des physiciens-ingénieurs. Elle fait partie du réseau Mines-Telecom en tant qu’école associée (ainsi qu’avec l’institut Carnot).
Elle se démarque par ses centres de recherches internationaux axés sur la santé (laboratoire ICube dirigé par le professeur Michel de Mathelin), partenaire d’IRCAD de renommée mondiale pour la robotique et l’imagerie médicale.

Formation :
L’école propose deux diplôme post-prépa : Généraliste (intégrable sur CCP) & Tic-santé (intégrable sur Telecom INT).
Les options en 3A sont :

- Généralistes :

Ingénierie et science physique du vivant
Ingénierie des systèmes, automatique et vision
Réseaux et télécom
Physique et modélisation
Photonique
Acquisition et traitement d’image
Micro et nano électronique

-    Tic santé :

Diagnostics et traitements médicaux innovants
Thérapeutiques innovantes

Les Tic-santé bénéficient en plus de l’expertise de médecins-physiciens du CHU ainsi que des visites en laboratoires. Ils font tout ce que font les généralistes, mais en l’appliquant toujours au médical (ex de leurs projets) : http://ticsante.u-strasbg.fr/doku.php?id=projets_des_etudiants

Ce qu’on utilise de la prépa (histoire de connaitre ses bases) :
Maths : savoir diagonaliser une matrice, savoir résoudre les équa diff du second degré, connaitre ses transformées (Fourier, Laplace…) « sinon apprentissage des probabilités (physique statistique, mécanique quantique, TS) et des méthodes de diminution de temps de calcul pour l’info »
Physique : à peu près tout sauf la mécanique (remplacé par de la mécanique de déformation des matériaux pour ceux qui choisissent Science du vivant, et pour les TIC santés (en plus microfluidique))
Chimie : pas grand-chose (hormis pour les TIC santés pour un peu de bio)
SI : à peu près tout sauf la mécanique (hormis pour ceux qui choisissent Ingénierie des systèmes, et pour les TIC santés)

Il ne faut donc pas avoir peur du côté ‘spécialisé’ du diplôme TIC santé car la formation est très généraliste (bizarrement plus que les généralistes), et l’encadrement est pointu. C’est par ailleurs un domaine en forte expansion et présente dans peu d’écoles (forte demande à la sortie).

Double-diplôme :
Dans chacune des filières, il y a un master associé, d’où l’obtention du diplôme d’ingénieur et universitaire M2 à la fin de la formation.
En M2 nous bénéficions :
-    Master IRIV (imagerie, robotique, ingénierie du vivant)
-    Master MNE (micro, nano-électronique)
-    Master Physique : Subatomique OU Matière-condensée OU Astrophysique OU Rayonnement et détection

Certain sélectionnés auront aussi la possibilité d’avoir un (« troisième ») diplôme d’une université Américaine (Floride ou Houston) en suivant le master IRIV, à condition de passer sa troisième année aux USA (rémunéré).
Possibilité d’obtenir un diplôme de management si, après l’obtention du diplôme d’ingé, on rajoute un semestre de formation à l’EM de Stras.
La poursuite d’étude en thèse est tout à fait possible et fortement demandée.

Mobilité :
Possibilité de tout faire, à savoir (si ton dossier le permet) une année de césure, un semestre académique, une année académique…

Les classiques de l’apprentissage :
Deux langues étrangère obligatoires (dont l’anglais), et il y a à peu près tout (pour les plus exotiques les cours sont souvent au centre ville le samedi matin). Obligation d’avoir plus de 785pts au TOIEC pour être diplômé. [Les cours sont tous en français]
Les cours de managements et de gestion de projet sont aussi au programme.
Il faut passer au minimum (durant les stages) 3 mois à l’étranger et 3 mois en entreprise.

Vie étudiante :
Plus besoin de le souligner, on s’amuse en école d’ingé !
Possibilité de faire beaucoup de sports (parachute, cascade de glace, ski…) avec l’université le soir, mais aussi Strasbourg est très dynamique et regorge de petits coins très sympathiques pour savoir apprécier les soirées. On s’y retrouve avec beaucoup d’autres écoles d’ingénieurs.
Ville verte avec énormément de trams, de pistes cyclables et à 6min de l’Allemagne. C’est un carrefour Européen, on peut donc faire beaucoup de rencontres Erasmus.
Au sein de l’école, il est de plus très facile de créer sa propre association si tu as envie d’apporter quelque chose ! L’école est peu excentrée du centre,  les étudiants aiment d’ailleurs se loger  en plein cœur de Stras, parmi les nombreuses colloc’s.

 

Nous avons 9 invités en ligne