oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Centrale Paris (2 avis)

Par Arnaud PSI 2014

Je vais essayer de ne pas tomber dans le « mon école est la meilleure » et juste vous expliquer comment j’ai vécu mes années à Centrale.

On va commencer par la partie académique : les cours, cursus, diplômes…

D’abord il faut savoir que Centrale Paris n’existe plus ! Au moment où j’écris ce message l’école s’appelle « Centrale-Supélec, campus de Châtenay-Malabry ». Centrale Paris et Supélec ont donc fusionné pour former Centrale-Supélec qui à terme sera une école située sur le plateau de Saclay avec environ 1000 étudiants par promo. Mais pour l’instant si vous entrez à Centrale Paris vous aurez un diplôme différent de Supélec.

Pour moi, l’un des plus gros avantages de Centrale Paris est aussi son défaut majeur : c’est une école généraliste. Ça signifie qu’en première année (et dans une moindre mesure en 2ème année) vous suivez un tronc commun très large : de la physique (mécaflu, physique quantique…) à l’entreprise (gestion, finance, éco…) en passant évidemment par les maths (proba, stats…) ou d’autres choses plus « fantaisistes » comme la biologie, la philosophie… Ce système est très bon si, comme moi, vous ne savez pas vers quel domaine ou métier vous dirigez après la prépa.

Notre vrai choix d’orientation se fait en 3ème année c’est-à-dire après d’éventuels stages de césure ou de nombreuses rencontres avec des entreprises. On a plein d’occasions de se découvrir un intérêt pour un métier/un domaine particulier. Par exemple dans mon cas la première année m’a donné envie de travailler dans l’énergie, je vais donc faire des stages dans ce domaine et si ça m’intéresse toujours je prendrais l’option « Energie » en 3ème année.

Cependant, ce système a une contrepartie : la première année est très chargée, beaucoup d’heures avec des cours très différents. Ce n’est pas la prépa mais il va quand même falloir bosser pour passer en 2ème année. Alors si vous savez exactement ce que vous voulez faire comme parcours professionnel et que vous ne voulez bosser absolument rien d’autre en école, se diriger vers une école d’ingénieur spécialisée sera peut être un bon choix.
Sinon vous pouvez toujours regarder les différentes spécialités proposées en 3ème année (qui est très intéressante à ce qu’on en dit).

Autre point intéressant du cursus : l’international.
Centrale Paris nous oblige à partir au moins un semestre à l’étranger. Il y a plein de possibilités : stages, doubles diplômes ou juste un semestre vous pouvez vraiment faire ce que vous avez envie.
Personnellement je suis parti 6 mois en université à Stockholm (Suède) et c’est juste génial !

Ensuite les associations sont tout aussi importantes que le cursus.
Compte tenu de la taille des promos (500), il y a beaucoup d’assos avec des buts très différents : organisations d’évènements (soirées, forum entreprises, concerts…), humanitaires, médias (télévisuel, radio, journal), sportives (clubs, BdS, raid…), etc. Bref, il y a de tout et surtout c’est accessible à tout le monde ! Hors assos à campagnes, si vous avez envie de participer à une association, personne ne vous l’empêchera !
La plaquette alpha est dispo ici : https://www.bde-ecp.com/.
Les assos sont vraiment l’endroit où vous vous faites tous vos potes avec qui vous irez en soirée, cours etc.Le plus dur est de trouver le bon équilibre entre l’associatif et les cours.
On apprend énormément de choses avec les assos que ce soit faire de la com’, cuisiner pour 500 personnes, chercher des financements pour son projet…

Sinon la vie sur le campus…
Il y a toujours une asso qui fait quelque-chose de spécial dans la journée que ce soit une soirée, un goûter en sortie d’amphi ou encore un jeu sportif. La résidence est dans le campus donc pas besoin de chercher des chambres sur Châtenay. Après quelques semaines vous passerez quasiment toutes vos soirées tranquilles dans le salon commun de l’étage avec tous vos potes.
Sur le campus il y a aussi un resto universitaire, un terrain de rugby, un bar tenu par des étudiants qui fait aussi petit déj’, superette, etc.

Finalement vous ne sortirez pas forcément plus du campus que de l’internat en prépa mais pas pour les mêmes raisons !

Par Camille PSI 2009

 

L'école Centrale Paris ...

Bon, j'ai apparemment la lourde tâche d'écrire un petit topo sur cette grande école (500 élèves par promotions et les promotions augmentent d'années en années). Du coup cet article ne reflètera forcément qu'une partie de l'école j'essaierai quand-même d'évoquer la majeure partie des possibilités qu'elle offre.

Tout d'abord, parlons un peu formation. L'école à une politique pédagogique généraliste. La première année est constituée d'un tronc commun hétéroclite qui vise à apporter des bases de connaissances dans la plupart des domaines de l'ingénieur. Cela passe des matières scientifiques comme les transferts thermiques, la mécanique, les mathématiques à des matières d'entreprise comme la gestion d'entreprise, la compta/finance, un peu de droit.

En seconde année les cours sont des électifs: c'est-à-dire que chaque élève suit des cours qu'il choisit en respectant un équilibre en les domaines pour voir de quoi il s'agit je vous renvoie à la documentation disponible sur les sites internet :
- pour le premier semestre http://www.etudes.ecp.fr/DE/Electifs_S7/Tableau_electifs_S7
- pour le second semestre http://www.etudes.ecp.fr/DE/Electifs_S8/ElecS8

Et pour ces deux années il y aussi deux langues et le sport le jeudi après-midi (obligatoires).
Note Webmestre : les adresses citées ici auront peut être changé quand vous lirez l'article, mais elles seront faciles à retrouver sur le site de l'Ecole.

Ce qui est important à noter dans les deux premières années, c'est l'importance des projets dans le cursus: 1 après midi par semaine en première année sur un même projet en équipes de 5 personnes environs, 120h au premier semestre de deuxième année (S7) et 2fois 120h au deuxième (S8). Des séminaires obligatoires sont aussi organisés tout au long des deux années sur la méthodologie projet, les outils pour mener un projet, le travail en équipe, la connaissance de soi( point de vue professionnel) . . .

Cela constitue un atout majeur de la formation. En effet le travail par projets sur des thèmes choisis par les élèves est une opportunité de vraiment investir ses connaissances et de se former de façon en partie autonome. De plus l'apprentissage tiré de ces projets est directement exploitable et nécessaire dans la vie professionnelle par la suite.

En deuxième année, l'école offre la possibilité aux élèves de proposer eux-même leurs sujets ce qui permet en plus aux élèves de travailler directement dans les domaines qui les intéressent et les motivent.

Pour les cours je pense que c'est l'essentiel. Abordons maintenant les différents cursus.

Le parcours à l'école se constitue de 4 semestres sur les deux premières année(S5 à S8) puis d'une troisième année. Cependant chaque élève crée son propre parcours. S5 à S7 se font obligatoirement à l'école ensuite pour le S8, soit il est effectué à l'école soit en échange dans une université étrangère partenaire soit en stage à l'étranger.

Après la deuxième année, il y a la possibilité de partir en année de césure. C'est à dire une année sans cours où l'élève fait des stages en entreprise.

Avant l'entrée en troisième année, l'élève doit obligatoirement avoir validé 6 mois d'international, soit avec un S8 international soit pendant sa césure.

Ensuite en troisième année l'élève doit choisir son domaine d'études et son "métier". C'est l'année de spécialisation. Le lien pour connaitre les différentes possibilités :
http://www.ecp.fr/home/Formations/Cursus_ingenieur_centralien/3e_annee

Il y reste aussi la possibilité d'effectuer un double diplome à l'étranger et donc de faire une troisième et une quatrième année dans une université étrangère (à condition d'avoir fait un S8 à centrale paris).

Tout ça est un peu brouillon mais le nombre de possibilités offertes par l'école étant très vaste, cela est compliqué à expliquer clairement c'est un des gros avantages de l'école.
Les possibilités sont très vastes, le double diplome permet en particulier d'étudier des spécialités qui ne sont pas forcément offertes par l'école en troisième année.
Il y a aussi des doubles diplomes avec l'essec, une école de design,des possibilités pour devenir médecin, préparer des licences de maths ou physique etc ...

Bref quand on rentre à Centrale Paris, on fait un peut ce qu'on veut ensuite si on s'en donne les moyens (certains cursus sont soumis à des exigences sur les notes).

Bon et à part les cours comment se passe la vie là-bas vous direz vous ?

Et là c'est encore une autre paire de manche !

Grâce à la taille des promotions, les moyens à dispositions des associations sont conséquents!.

Il y a donc une vie associative dense avec plus de 150 associations et clubs je crois bien. Le gros avantage: on peut faire ce qu'on veut et monter une nouvelle association est assez simple. De plus l'expérience dans les associations est valorisée par l'école car c'est surement aussi un des lieux de formation privilégié, on en apprend autant qu'en menant un projet au sein de l'école.
Certains projets des associations sont même validés comme projet dans le cursus. Et soulignons le quand-même, les deux premières années d'études laissent largement la place à l'engagement associatif.

Le campus offre une vie étudiante assez sympathique: tout est disponible sur place pour les casaniers et Paris est à 20 min en RER (châtelet les halles) youpi !

Quand je dis tout est sur place je parle :
d'un bar tenu par les étudiants,
d'une salle ou se passe des soirées de plus de 1000 personnes,
de salles de musiques équipées de piano,
de studio de répétition,
µd'un gymnase,
d'un terrain de rugby,
d'une bibliothèque ouverte jusqu'à 20h pour les plus bosseurs,
d'un dojo,
d'une petite épicerie, etc.. . .

Pour le logement les deux premières année ça se passe dans cette fameuse résidence où les gens vivent dans des étages de 24 chambres avec un salon et une cuisine communs. Les élèves choisissent leur étage et donc ce sont des grosses colocations entre amis et il y en a pour tous les gouts : des étages où c'est la fête tout le temps comme des étages très calmes et silencieux.
Bon c'est l'énorme avantage d'avoir de grosses promotions, ça offre plus de possibilités autant pour le cursus que pour la vie étudiante elle même.

Pour un bref apperçu de la vie associative: c'est par là http://www2.devenir-centralien.com/site/Plaquette_Alpha_2010.html

Finalement pour résumer tout ça :
- un cursus flexible avec 6 mois d'international et qui ne se spécialise vraiment qu'en troisième année,
- une vie associative où l'on se perd un peu à cause du nombre d'opportunités,
- un Campus qui fait de ces quelques années à Centrale des années étudiantes hyperconfortables.
- la possibilité de s'investir où l'on veut: dans des projets associatifs, dans des doubles cursus, ailleurs ...

Finalement c'est une école qui met beaucoup de moyens à la disposition de chacun pour réaliser ce qu'il souhaite et en tirer de vrais apprentissages ce qui fait aussi des étudiants à Centrale des gens assez variés.

Tout ça me parait vraiment trop formel encore mais le sujet est beaucoup trop vaste !
J'oubliais encore: la possibilité de faire l'alternance qui existe maintenant depuis 2 ans.

OUF ... Merci Camille ! Formel, mais complet !

 

Nous avons 22 invités en ligne