oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

AST

Témoignage de Jérome (PSI 2005)

AST, c’est la filière d’accès aux grandes écoles pour ceux qui n’ont pas fait prépa, ceux qui se sont vautré en prépa, ceux qui on fait prépa mais n’ont pas intégré par choix ou par obligation. Bref, ça existe, et ça peut servir.
Après avoir passé les concours (admis ENSEA directement, bien classé au CCP (ENSEEIHT minimum), 70% Cachan ...), je suis parti au Magistère de Physique Fondamentale d’Orsay pour deux raisons essentielles :
•    Passion pour la physique
•    Je pensais être suffisamment solide sur les cours pour tenter les concours en candidats libre au lieu de faire 5/2, et pouvoir tenter Cachan.

Pour ceux qui penseraient faire pareil, pendant les 4 premiers mois je préparais les concours dans mon coin et ça marchait plutôt très bien en licence, ensuite, c’est la cata…
Je dirai que c’est faisable, mais à condition de faire attention. A la fac ce n’est plus le monde sécurisé de la prépa... En cas de problème ou d’imprévu, autant s’attendre à ne compter que sur soi.
Au final, rien n’a marché comme prévu… et je suis entré à TELECOM Bretagne, car je ne me voyais plus faire physicien.

Rétrospectivement, j’aurais certainement eu beaucoup moins de problèmes en 5/2, mais je n’aurais pas fait autant de physique, et je n’aurais certainement pas fait d’expériences aussi enrichissantes que celles réalisées au cours de ces 2 années de magistère. Par ailleurs j’ai acquis la certitude que le labo de physique, c’est sympa, mais je n’y passerai pas ma vie.

Pour avoir fréquenté le magistère, l’admission en grande école est un argument de vente du responsable de la formation qui voit là un excellent moyen de mettre la main sur les potentiels 5/2. Cependant, méfier vous, de nombreuses grandes écoles ne font plus d’admission sur M1 (c’est le cas des Centrales je crois), et quelques unes n’acceptent pas les étudiants ayant échoué lors de tentatives d’admission par concours CPGE.
A vrai dire c’est un choix qui vous appartient.

Néanmoins, entrer en grande école par le biais des AST pose de nombreux problèmes en partie d’intégration.
Tout d’abord, lorsque vous arrivez en 2A, vous ne connaissez personne, mais tout le monde se connait dans l’école, sauf les autres AST (français et étrangers).Finalement, vous avez le réflexe de sympathiser avec vos semblables que vous aviez rencontrés lors des phases de sélection. Ensuite, WEI !! Les 2A intègrent les nouveaux, c'est-à-dire les 1A et les AST (1A et 2A)… Inutile de préciser que deux ans après avoir passé les concours ben les 1A ils font peur, et les 2A ils ne paraissent pas bien créatifs… Mauvais départ… Pas grave ça s’enchaîne par un semestre où vous n’avez aucun cours avec des 1A … Histoire de sympathiser avec les 2A et de se faire oublier des 1A.
Bref, y a un truc qui est mal foutu dans le processus d’intégration. Par ailleurs, pas de poste BDE pour les AST, en tout cas à moins de ne faire que du social, c’est pas possible, et ça ne s’est pas encore vu (sauf magouille)

Enfin bon heureusement il y a tous les autres AST qui sont beaucoup plus sympas, accueillants et intéressants et qui eux aussi on envie de connaître leur promo.
Seulement, soit ils parlent à peine français (et c’est compliqué de communiquer si on n’a pas un bon 95D), soit ils ont volé leur admission dans l’école !!!
Je caricature, mais le vrai gros problème c’est qu’en tant qu’AST, personne n’a idée de votre valeur, aussi bien  les admis sur concours communs que l’adminisration. A cela s’ajoute au sentiment de hold-up vis-àvis de l’AST, qui lui ne s’est normalement pas tué en prépa pendant 2 voire 3 ans, (oui, le 5/2 est aigri, encore plus celui de TELECOM Bretagne…). C’est compréhensible, mais pas toujours fondé…
Bref, hors AST (tous pays confondus), je n’ai pas franchement eu l’occasion de nouer de solides relations avec beaucoup admis sur concours, et j’avouerai que je n’en ai eu l’envie que très peu de temps.

Le moins drôle reste l’administration qui, je pense, méprise les AST ou du moins manque d’honnêteté vis-à-vis de ces élèves.
A TELECOM, un admis sur concours, même avec l’équivalent d’un semestre de retard, peut faire une année de césure qui lui permet de rattraper ses crédits (quasiment tous en général), de gagner de l’argent, de l’expérience et des compétences. Il peut même monter un accord d’échange à l’étranger ou partir en double diplôme.
Personnellement, après avoir eu un accord de principe pour prendre une année soit de M2/stage soit de stage, me laissant le temps de monter un accord de double diplôme tout en me préparant intelligemment, j’ai appris d’un prof qu’un mail de la direction de la formation lui demandait ainsi qu’à d’autres de ne pas me recommander (pour les M2) S’en est suivi un retour précipité et forcé à Brest pour suivre une filière imposée, pendant que mon ancien voisin de palier commençait tranquillement le M2, sans moi. C’est assez nul dans le sens où  j’étais mal préparé à ces filières, peu intéressé et sans chambre pour commencer l’année…

Parmi les autres mésaventure d’AST :
•    Refus d’ouverture de cours d’allemand et italien sur proposition d’AST, mais ça passe après l’ajout d’un filtre qui interdit à la personne initiatrice de se présenter à l’examen …
•    Annulation de départ à l’étranger pour un échange d’un an, 15 jrs avant le départ. Raison invoquée, il manque une pièce dans le dossier, mais l’administration avait juré que cette pièce était à fournir bien plus tard…
•    Durcissement des conditions de double diplôme pour les espagnols en raison d’un départ houleux de l’un d’entre-eux l’an dernier… Sûrement, mais les espagnols à Brest majorent tout en faisant la fête non stop, les français en Espagne, perdent leur joli bronzage breton, et reviennent avec 3 crédits de retard…
•    Un AST voulait suivre une licence de Maths en parallèle de sa 2A, on a bloqué son dossier…
•    Un AST a dit qu’il validera son année, le directeur de la formation a rigolé…

Bref, AST c’est cool si tu as fait un hold-up et que tu fais sagement ce que le chef il a dit que tu ferais.

 

Nous avons 7 invités en ligne