oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

UTC (1 avis)

Par Alexandre (PSI 2008)

Note du Tôlier : l'UTC s'intègre sur dossier, tout comme l'INSA. Les élèves de Michelet qui ont choisi d'intégrer l'UTC l'ont fait par choix : tous avaient au minimum une bonne école sur le CCP.

L’UTC ou université de technologie de Compiègne est une école d’ingénieur en 5 ans qui s’intègre également après une prépa « générale » sur dossier et entretien en groupe.

Le fonctionnement des cours à l’UTC

En première année du cycle ingénieur cinq branches sont proposées : génie des procédés (orienté chimie, thermique, énergétique), génie des systèmes urbains (génie civil, urbanisme), génie biologique, génie informatique, génie mécanique et génie des systèmes mécaniques que j’ai choisi d’intégrer.

La différence entre la branche génie mécanique et génie des systèmes mécaniques ne réside que dans le choix de la filière de spécialisation en 2eme année. En ce qui concerne ma branche, les filières proposées sont :
MOPS (modélisation et optimisation des produits et structures)
PIL (production)
CMI (conception mécanique intégrée) que j’ai choisis d’intégrer
MPI (management de produits innovants)

Le système d’enseignement à l’UTC est spécifique dans la mesure où dans chaque branche, on peut choisir les cours(UVs) qui nous intéressent parmi plusieurs. On construit donc son parcours en fonction de ses gouts et de ses projets futurs.

L’année est découpée un deux semestres.  On doit choisir 6 UVs par semestre : 2 CS (connaissances scientifiques), 2 TM (techniques et méthodes), 1 CG (culture générale) et une UV de langue.

Pour vous donner une idée de ce qu’on peut faire à l’UTC voilà les cours que j’ai pris l’année dernière :

CS : mécanique vibratoire, modélisation numérique des problèmes de l’ingénieur, résistance des matériaux, cinématique et dynamique des systèmes.
TM : techniques de fabrication, éléments de bureau d’étude, CAO et modélisation géométrique, qualité
CG : histoire et épistémologie des sciences, projet multimédia (tapez si28 Alexandre Machin sur Google !)
Langues : anglais et espagnole  

Les stages

L’UTC se distingue aussi des écoles d’ingénieurs classiques  où généralement  les stages sont répartis de la manière suivante : 1 mois de stage ouvrier en 1ere année, 3 mois de stage technicien en 2eme année et enfin 6 mois de projet de fin d’étude.
A l’UTC, il y a deux stages d’une durée de 6 mois chacun. Le premier en deuxième année (le stage assistant ingénieur) et le deuxième en 3eme année (le projet de fin d’étude).  Nous faisons donc  deux mois de stage de plus que la moyenne française et le fait que les deux soient des stages longs est bien plus enrichissant car on peut  être confronté à des vrais projets industriels.
En ce qui concerne la recherche de stage, l’UTC possède une banque de données où les entreprises viennent directement poser des offres de stage réservées aux UTcéens ce qui est vraiment très appréciable !

L’étranger

Il est très facile de partir à l’étranger avec l’UTC qui possède de nombreux partenariat et doubles diplômes avec des universités étrangères. Je vous écris cette rubrique d’Ecosse où j’effectue actuellement un semestre à l’Université de Glasgow (Kelvin et James Watt font partis des grands noms de ce temple de la thermo!)  ! Ce semestre me permet de me spécialiser dans le domaine de l’aéronautique  où je souhaite travailler plus tard. Pour faire rêver les passionnés du genre voici les cours que je suis actuellement : physics of fluids, aircraft performance, rotorcraft aeromechanics, aerodynamics, design practice et thermo for aero propulsion

La vie étudiante

Certes Compiègne n’est pas Paris mais elle reste tout de même une ville étudiante où il fait bon vivre ! Il y a une foule d’associations en tout genre : de la méca de bourrin jusqu’à de la danse contemporaine vous trouverez votre compte !
Les sports sont également très présents à l’UTC. IL y même dans ma promo un vice champion olympique d’aviron !!! Des UVs de sports sont aussi disponible au sein de l’enseignement UTcéen.

Conclusion

L’UTC a été créée en 1975 et est maintenant largement reconnue par des entreprises du monde entier. De nombreux partenariats sont crées chaque année avec des entreprises (cette année  avec EADS ASTRIUM)
Le conseil que je peux vous donner est de ne pas s’interdire l’UTC sur le prétexte que c’est une école qu’on peut intégrer après le bac. De plus en plus d’élèves sont recrutés post prépa et il vaut mieux une très bonne école post bac plutôt qu’une école post prépa non reconnue.

En toute objectivité, le seul point négatif que je trouve à l’UTC est qu’étant donné que tout le monde a des cours différents, il n’existe pas de réel esprit de promotion à l’UTC. (Pas comme en PSI^^)
La chose à retenir de cette école est que rien n’est fermé et qu’on encourage les élèves à construire leur propre projet d’avenir. Chaque étudiant à un tuteur (un enseignant chercheur) qui est la pour nous conseiller à chaque étape de notre parcours ainsi qu’un parrain (un étudiant UTC en fin de cursus). Ceci  permettant de ne jamais être livré totalement à soit même !
Enfin, si je ne vous ai pas encore convaincu, sachez qu’il y a plein de fille à l’UTC !
Merci le génie biologique !

 

Nous avons 14 invités en ligne