oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

ENSE3 (1 avis)

Par Pierre (PSI 2008) avis revu et corrigé en 3e année !

Grenoble est une ville étudiante de folie, je suis actuellement en 3éme année en filière Ingénierie de l'Energie Electrique, moi qui m'étais toujours vu dans la méca ... Mais les nombreuses rencontres avec des ingénieurs et discussions autour de moi m'ont  fait changer d'avis. J'effectue cette année un échange en Suède à Chalmers University of Technology où je me spécialise dans les marchés de l'énergie électrique avec pas mal de maths finance.
L'ense3 fait partie du groupe Grenoble INP donc avec ça vient l'association des 40000 anciens élèves Alumni qui t'aident (si tu le demandes) à trouver stages, jobs..etc. L'école est dans des locaux un peu vieux mais l'équipement est, lui, totalement à niveau, voire à la pointe dans certains domaines. Grenoble INP fait parti du plan Campus (projet GIANT) et disposera d'ici 2014 de toutes nouvelles infrastructures visant à regrouper les écoles sur un même site en compagnie du CEA, CNRS ... Etc, afin de créer un réel pôle d'innovation mondial.

L'école propose une large palette de filières et on ne se spécialise que la 2éme année. Il faut faire attention certaines filières très demandées (systèmes énergétique et marchés, hydraulique, ouvrages et environnement) nécessitent d'être bien classé les intégrer. Comme vous l'avez compris, l'ense3 fait partie du groupe Grenoble INP qui a pour vocation de souder nos 6 écoles, il existe donc beaucoup de passerelles entre nos 6 écoles (4ème année de spécialisation dans une des 6 écoles, filières communes ...) de plus des partenariats avec Grenoble école de management et l'IAE permettent d'obtenir des doubles diplômes intéressants.

L'ambiance est géniale, les élèves des 6 écoles d'ingénieurs se mélangent volontiers et les associations pullulent. Personnellement j'étais dans une association (Epices) qui s'occupe de projets humanitaires dans les domaines d'expertise de l'école. Par exemple j'ai travaillé sur un projet d'électrification solaire d'un village au Gabon en partenariat avec une association locale et Schneider, plutôt cool. Quant aux soirées, et bien disons que il y en a pour tous les goûts, tout le temps!

Ils est très facile de partir en ERASMUS/Echanges vu que l'administration espère atteindre les 100% d'élèves ayant effectué un séjour à l'étranger dans le cadre de leur cursus. Cependant il faut montrer un peu de sérieux (i.e. éviter d'aller aux rattrapages). Les destinations du style USA, Canada, Angleterre, Australie, NZ sont très dures à avoir (une dizaine d'étudiants par promo et imposent le Toefl).
Grenoble INP fait partie du réseau CLUSTER qui rassemble 12 universités technologiques prestigieuses d'Europe et facilite donc les échanges entre elles (beaucoup d'étudiants partent en échange dans ces universités).

Les professeurs pour la plupart chercheurs sont très pédagogues. Le niveau des cours reste haut surtout en 2ème année quand on commence notre spécialisation.

D'après mon expérience pas de problème concernant l'employabilité, une grande majorité d'élève intègre des entreprises comme EDF, RTE, VINCI Energies, Areva, GDF, Schneider, Alstom...etc où le diplôme est bien connu.
Il est cependant assez facile d'intégrer d'autres entreprises où la présence d'ingénieur Ense3 (ou Grenoble INP) est moins forte, pour cela le réseau Alumni sera source de bons conseils et de contacts.
 

Nous avons 15 invités en ligne