oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

INSA Lyon (3 avis)

Une petite précision du Tôlier ...

L'INSA s'intègre sur dossier.
Attention l'école est très sélective. Pour ce qui concerne les élèves de Michelet qui l'ont intégrée, tous avaient une très bonne école sur CCP (Grenoble ...), l'un d'entre eux avait même les Arts et Métiers. Il s'agit donc bien d'un véritable choix.

Par Thomas (PSI 2005)

Département : Génie Mécanique et Développement

Points positifs sur l'enseignement :

  • Enseignement pratique avec pas mal de TP et de moyen fourni par l'école.
  • Promotion pas trop nombreuses (en moyenne 70/80 élèves par département, 12 départements) et des cours en TD d'environ 20 élèves.
  • Relation avec les enseignants : la plupart des profs nous considèrent plus que comme des élèves et c'est con à dire mais c'est agréable !
Points négatifs sur l'enseignement :
  • Enseignement fourni par des enseignants-chercheurs pour la majorité mais on l'a plus l'impression que ce sont uniquement des chercheurs ! Donc niveau pédagogie, on est loin de Michelet hein !! (Il faut bien que je vous lance une ou deux fleurs lol).
  • Les différents projets que l'on fait au cours de notre cursus de 3 ans dans le département tournent régulièrement autour du même domaine (la tribologie) car nos profs font pour la plupart partis du laboratoire de tribo qui se situe dans le même bâtiment que notre département. Du coup, c'est assez dommage car il n'y a pas bcp de projet qui touche à la mécanique des fluides, mécaniques des solides etc. Par conséquent, je pense que le deuxième département de mécanique de l'INSA de Lyon (Génie Mécanique et Conception) est un peu mieux sur ce point. (Mais étant donné qu'ils sont en pleine réorganisation, il se pourrait que dans les années à venir, les deux départements aient un enseignement commun que plusieurs matières).
Vie sur le campus : Génial !
  • On est à 15 min de la gare et du centre ville en tramway ou métro. Il y a des stations de vélov partout (vélib pour Paris) car ca fait pratiquement 10 ans qu'ils en ont mis.
  • Le campus est grand (environ 4000 étudiants pour l'INSA + je sais pas combien de la fac qui sont sur le campus juste à coté)
  • Il y a beaucoup d'installations sportives (terrains de foot, rugby, tennis, beach volley, piscine etc.)
  • Un Cafèt !! Super pour jouer (tricher?) à la coinche le midi en buvant son ptit kawa :p   et pour faire des soirées, enfin c'est quand même mieux en ville ! :p
  • Un parc à 15 min pour faire son ptit footing et voir des animaux sauvages :D (ca c'est pour Bérénice si jamais vous la voyez demain au repas PCSI/PSI car la dernière fois qu'elle est venu me voir on y a été lol, parlez-lui en, elle vous racontera).
  • Et enfin, la ville de Lyon est vraiment sympa, il y a tout et à échelle plus humaine que Paris. Il y a des lacs partout autour de Lyon et l'air de rien, pour se changer les idées, aller se baigner après les partiels c'est vraiment le pied !
Débouchés après l'INSA (en particulier après le département Génie méca) :
  • Moi qui est commencé à travailler depuis 1 ans, je me rends compte que la réputation de l'INSA est vraiment variée : Ecole généraliste pour certains entreprises, techniques pour d'autres. Au final, on se rend compte que c'est souvent le stage de fin d'étude qui joue énormément dans la balance pour trouver le job qui nous intéresse par la suite. Dans ma promo, ils y en a qui bossent en tant qu'ingénieur calcul en éléments finis et à l'inverse, d'autres qui travaillent en temps d'ingénieur d'affaire et qui ne touche pratiquement plus à la méca. Finalement, je pense que c'est beaucoup la manière dont on va "vendre" notre diplome qui va comptez pour la suite. Car vendre un diplôme de l'INSA en généraliste c'est possible, et le vendre en temps que technicien c'est également possible.

Voilà, je ne suis pas rentré à fond dans tous les détails mais je pense avoir fait le tour de la question. Si je devais refaire le choix que j'ai fait il y a 4 ans : 5/2 ou INSA ? Je choisirai de nouveau l'INSA car même s'il est vrai que j'aurais bien aimé faire les Arts, je n'étais pas sur à 100% de les avoir en 5/2.

Par Anthony (PSI 2006)

Je suis actuellement à Singapour pour effectuer un MBA Msc in strategy and management of international business sur le campus de l'ESSEC Business school car ils ont un campus sur place. Cela va me permettre de découvrir l'Asie et de profiter des plages paradisiaques pour accrocher vous bien... quelques dizaines d'euro ou au pire 100€. Je passe 4 mois ici et revient sur le campus de cergy qui est beaucoup moins sexy pour effectuer les 4 derniers mois de cours. Voila un peu la où j'en suis.. j'ai retrouvé des ex PCSI 1 comme Julien Bou mais des collègues de promo comme Vasanth en International Finance et Thomas josse dans le même Msc que moi mais à Cergy. Le monde est vraiment petit!!

En ce qui concerne le Feedback que je peux donner de mes 3 années passées à L'INSA Lyon. Bien qu'étant une école après bac elle bénéficie d'une renommée faisant palir bon nombre d'école d'ingé (plusieurs classements la place devant les centrales nante et au niveau de centrale Lille et les Arts). Il n'est pas rare de se retrouver avec des personnes venues à l'INSA car ils voulaient rester à Lyon et n'ayant pas eu Centrale Lyon, ou alors car ils ont choisi chosi l'insa plutot que les Arts et Métiers. J'ai même eu le cas d'une personne admissible à toutes les centrales qui lorsqu'il a vu qu'il était admis à l'INSA Lyon ne s'est pas rendu aux oraux de Centrale ( Plutot ridicule mais bon...). On bénéficie d'un bon niveaux scolaire car les premier cycles ( ceux ayant fait la prépa intégrée) ont été durement selectionnés et sont d'un bon niveau général.

Pour ce qui est de l'orientation de l'école et plus particulièrement de mon département Génie Mécanique Développement. C'est un département qui a la vocation de former des ingénieurs généraliste mais axée sur le domaine de l'aéronautique, mécanique de précision, BTP ou automobile. Nous avons une formation très technique qui plait aux entreprises mais ils nous manque l'enseignement de management et de cours annexe (finance droit, stratégie, sociologie...) qui sont à mon goût indispensable à la formation d'un bon ingénieur/ manager. L'INSA Lyon a donc un temps de retard par rapport à ses rivaux qui eux ont des enseignements transversaux. Je pense que dans le contexte de la crise actuelle les ingénieurs INSA vont souffrir car trop technique (vu que les entreprises coupent leur projet et diminue leur budget il y a moins de places pour le technique et la R&D) .

Si on ne prend que le coté technique/ Recherche, l'INSA est doté d'un pôle de recherche assez impressionnant dans les domaines de la méca flu/ Tribologie et autres. Une personne souhaitant faire de la recherche en industrie trouvera son bonheur à l'INSA.

Pour ce qui est de la vie étudiante et cohésion/ Réseau des anciens, La vie étudiante est fournie car grand nombre d'associations ( pour ma part je me suis occupé pdt 3 ans de l'assoc de kart de l'insa) mais j'ai trouvé qu'il y avait peu de soirée et d'évènements permettant de faire rayonner l'INSA à l'extérieur de son campus comme le fait Centrale Paris par exemple ou les Arts. La cohésion est quasi inexistante à l'échelle de l'école et très faible à l'échelle des promos de département. Il n'y a pas la solidarité que l'on retrouve aux arts . Et pourtant, L'INSA de Lyon possède le 2eme plus gros annuaire des anciens ( après l' X) mais celui-ci n'est pas exploité et on n'est pas encouragé à l'utiliser. C'est très dommage!!

Si je dois résumer les avantages et inconvénients de l'INSA

+ : Renommée grandisante et connu des entreprises et du grand public, Enseignement de haut niveau, Possibilité recherche, Campus énorme et vie associative très variée. Etudiant appréciée pour les 3eme cycle en école de commerce

-: Manque d'un enseignement transversal consistant ( management strat' ,...) manque de cohésion des étudiants au sein de l'école.

Pour ma part je compense l'enseignement qui m'a manqué à L'INSA avec ma formation ESSEC.

Par  Giuseppe (PSI - 2006)

L’insa de lyon est une école réputée pour ses moyens de recherche, son expertise, ses relations entreprises et sa formation généraliste. Elle regroupe 11 départements alliant mécanique, électronique, matériaux, énergie, télécommunication, informatique, génie civile et génie industriel.

FORMATION
Particularité de l’INSA de Lyon, l’accent est mis sur l’international avec un nombre important d’étudiants en échange à l’étranger.  Cette expérience à l’étranger est très importante sur le plan du développement personnel et surtout très appréciée des employeurs dans ce contexte de globalisation des échanges. Dans mon département, génie mécanique développement, on aborde la mécanique sous tous ses angles, résistance des matériaux, dynamiques des solides, matériaux, analyse numérique, éléments finis, acoustique, mécanique des fluides…etc. On fonctionne pas mal en projet avec, en deuxième année, un projet de 6 mois regroupant 10 élèves sur une problématique proposée par un industriel. Le stage ingénieur se déroule le premier semestre de la troisième année et au second semestre, on pourra compléter sa formation par des cours relevant de l’ingénierie d’affaire, de l’intelligence économique et du marketing ; ou bien par un double cursus master recherche…et non on ne peut pas cumuler, il faut choisir ! Le corps enseignant est constitué uniquement de chercheurs, d’où une formation très axée recherche et des débouchés en bureau d’étude.

VIE SUR LE CAMPUS
Tout ce dont on a besoin est sur le campus ! Il y a un petit hyper où faire ses courses, un cinéma, une salle de spectacle, une cafétéria, un coiffeur, des laveries, des terrains de tennis, foot, beach volley…bref au début on finit par ne plus en sortir!

LA VILLE DE LYON
Il n’y a pas que les cours et le campus ultra complet ! Vous trouverez votre bonheur dans cette ville dynamique et reposante. Côté jeune, ça bouge beaucoup en centre ville!!

VIE ASSOCIATIVE
L’insa de Lyon compte une centaine d’association, de quoi satisfaire les envies de chacun et donner ainsi l’opportunité d’exercer des rôles à responsabilités au sein des associations. L’implication associative est fortement encouragée et devient un argument dans la construction de votre projet professionnel.

LE PROJET PROFESSIONNEL
Point faible de la formation, le projet professionnel est très peu abordé, notamment avec quelques présentations de parcours d’anciens élèves au cours de la deuxième année. De plus, pour les admis directs (sortie de prépa), nous ne bénéficions que d’un seul stage de 6 mois…autant dire qu’il est difficile de savoir précisément dans quelle direction orienter ses recherches, faute d’une première expérience ! Et, malheureusement, le réseau est très peu utilisé car peu dynamique et peu de sentiment d’appartenance au groupe.

MON PARCOURS
J’ai fait mon stage ingénieur chez SKF (roulementier) aux Pays-Bas, il s’agissait d’un travail de recherche (éléments finis, simulations, codes de calculs). Cependant, je me suis rendu compte que la recherche n’était pas ce qui m’intéressait, j’ai alors commencé à réfléchir sur la possibilité d’une formation complémentaire. Après mûre réflexion, beaucoup de recherches et quelques rencontres, j’ai choisis de m’orienter vers les métiers de la gestion de projets innovants grâce à un mastère spécialisé de l’EM Lyon. J’ai profité de mes 6 derniers mois à l’INSA pour parfaire ma formation d’ingénieur mécanicien en effectuant un double cursus Master Recherche en Génie Mécanique, spécialité tribologie (étude des contacts), avec Toyota Formule 1. 

En bref, beaucoup de bons souvenirs et de belles opportunités qui font que je ne regrette absolument pas mon choix.

 

Nous avons 15 invités en ligne