oPtionSI

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Ne mourons pas idiot Polar Quart d heure américain I

Quart d heure américain I

Kinky Friedman

L'auteur est une star de la Country Music, tout comme son héros, qui s'appelle lui aussi Kinky. Il y a une foule de seconds couteaux : la voisine du dessus, qui donne des cours de danse, Ratso, le déjanté qui ne porte que des fringues de récup et ne paie jamais une addition, j'en passe, et des pires. C'est rapide, très bien écrit et franchement jubilatoire. Sans risque !

  • Meurtre au Lone Star Café
  • Quand le chat n'est pas là
  • Le vieux coup de la sauterelle
  • Elvis, Jesus et Coca Cola
  • Dieu bénisse John Wayne
  • N. Le Maudit

Lawrence Block

Block a plusieurs héros récurrents, et ce qui est très fort, c'est qu'à chacun correspond un style.
L'auteur n'a pas son pareil pour évoquer New-York. C'est magnifiquement écrit et très bien traduit. Pas de sérial killer, pas de poursuite à grand spectacle, du polar, bien foutu, léché, incontournable.

Matt Scudder est un ancien flic, devenu privé (sans licence) suite à une bavure. On ne paie pas Matt, on l'indemnise, de toutes les façons, il redistribue une partie de ses gains dans les troncs des édifices religieux de son quartier, toutes confessions confondues.
Dans l'ordre, car Scudder évolue avec l'age, même si chaque bouquin est indépendant :

  • Les péchés des pères
  • Tuons et créons, c'est l'heure
  • Au coeur de la mort
  • Droles de coups de canifs
  • Un ticket pour la morgue
  • La ballade entre les tombes
  • Le diable t'attend
  • Tous des hommes morts
  • Même les scélérats ...
  • Trompe la mort 

Bernie Rhodenbarr est libraire, mais c'est surtout un Mozart du pied de biche. C'est très très drôle !

  • La spinoza connection
  • Le voleur qui aimait Mondrian
  • Le blues du libraire
  • Le Bogart de la cambriole
  • Les lettres mauves

Keller, le tueur à gage ! Des recueils de nouvelles corrosives dans lequel on partage les petites joie de ce malhonnête travailleur.

  • L'amour du métier
  • Le Blues du tueur à gages

Michael Malone

Pas un des plus connus et pas assez prolifique à mon goût. Il écrit surtout pour le cinéma et la télé. Mais quand il fait du polar, il n'a rien à envier à personne.

Tout se passe à Hillston, petite ville tranqulle de Caroline.
Justin Savile est flic. C'est aussi le fils d'une des plus grandes familles du coin.
Il a des bonnes manières, il est élégant et déteste qu'on lui mette la pression.
C'est très très bien écrit, ça ne manque pas d'humour, les intrigues sont soignées et rebondissantes. A découvrir.

  • Enquête sous la neige
  • Juges et assassins
  • First Lad

Donald Westlake

"Utiliser l'humour comme moyen pour faire naître l'émotion et la peur" (dixit).
Westlake est extrêmement prolifique et écrit sous plusieurs pseudos.
Il a quelques personnages récurrents, dont John Dortmunder, gangster minable spécialiste du coup foireux. Il signe des bouquins très drôles, facilement délirants, c'est le plus british des auteurs américains. Ajoutons qu'il a été de nombreuses fois adaptés au cinéma.

Je ne citerai que les trois que j'ai sous la main :

  • Chateau en esbrouffe : Comment voler un château ...
  • Aztèques dansants : Les aventures:d'une palanquées de fous furieux qui cherchent à récupérer une statuette précieuse noyée au milieu de ses contrefaçons
  • Histoire d'os : Comment récupérer les os d'une sainte pour siéger à l'ONU !
 

Chester Himes

L'homme n'aimait guère être catalogué, je me contenterai donc de dire qu'il est un des écrivains qui parle le mieux de Harlem.
Ses polars (il a écrit bien d'autres choses) ont pour héros deux flics noirs : Ed Cercueil et Fossoyeur. On imagine assez le genre de ces policiers.

A lire :

  • La reine des Pommes
  • Imbroglio Negro
  • Tout pour plaire
  • Couché dans le pain
  • Il pleut des coups durs
  • L'aveugle au pistole

Michael Connelly

Son héros principal, Harry Bosch est inspecteur au LAPD, né d'un père inconnu et d'une mère prostituée et assassinée.
Avec un nom comme le sien, rien d'étonnant à ce que sa mère le prénomme Hieronymus. Ce n'est pas anecdotique, car l'univers décrit par Connely est souvent proche des tableaux du Maître. Les rapports entre le peintre et l'inspecteur seront d'ailleurs au coeur d'une des enquêtes où Bosch, pour une fois, sera aussi le gibier.

Deux autres personnages à son actif : 

  • Terry Mac Caleb, agent du FBI (Créance de Sang, L'oiseau des ténèbres).
  • Mickey Haller, avocat retors et endetté (La défense Lincoln).
 Dans la série Harry, à lire dans l'ordre de parution, car Harry vieillit.
  • Les égouts de Los Angeles
  • La glace noire
  • La blonde en béton
  • Le dernier coyote
  • Le poète
  • Le cadavre dans la rolls
  • Créance de sang

  • L'envol des anges
  • L'oiseau des ténèbres
  • Wonderland avenue
  • Lumière morte
  • Los Angeles River
  • Deuil interdit
  • Echo Park
  • A genoux

James Ellroy

Sous la plume d'Ellroy, pas de bons, juste des plus ou moins méchants. Sa propre mère est morte assassinée (très célèbre fait divers qui est sans doute à l'origine du "Dahlia Noir"). Les bouquins d'Ellroy vont bien au delà du polar, ce ne sont pas des enquêtes, mais des tranches de vie, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elles ne sont pas toujours fraiches.
Les bouquins d'Ellroy s'inscrivent en général dans un tout, il est donc préférable de les lire dans l'ordre.

Première série, la plus connue :

  • Le Dahlia Noir
  • Le Grand Nulle Part
  • L.A. confidential
  • White jazz

La série "Lloyd Hopkins" :

  • Lune sanglante
  • A cause de la nuit
  • La colline aux suicidés

Un peu indépendants

  • Clandestins
  • Brown's requiem

Ellroy est sans doute l'auteur de roman noir le plus connu et le plus incontournable de ces vingt dernières années.
Mais de mon point de vue, il a perdu l'inspiration et on pourra s'arrêter aux bouquins cités.
C'est à vous de voir.

Carol O'Connell

La petite dernière.

Son héroïne principale, Kate Mallory est légèrement dingue. Pas totalement, juste ce qu'il faut pour être dangereuse. Et elle est armée. Elle est aussi férue d'informatique, belle comme un songe, et dotée d'autant d'affect qu'un serpent à sonnette.

  • Meurtres à Gramercy park
  • L'Homme qui mentait aux femmes
  • L'Assassin n'aime pas la critique
  • Les Larmes de l'ange
  • L'Appât invisible
  • L'École du crime
  • Meurtre en direct
  • Verdict assassin
  • Coupe gorge
  • Retrouve-moi
 
Mis à jour ( Lundi, 06 Juillet 2009 15:12 )  

Nous avons 8 invités en ligne